Mycose

Nous prenons soin de vous Logo Univers Pharmacie

Il y a 27 produits.

Affichage 1-15 de 27 article(s)

Filtres actifs

Ces mycoses qui nous gâchent la vie

Une mycose est une infection provoquée par la prolifération des champignons microscopiques. Ces infections sont relativement fréquentes et se développent au niveau de la peau, des ongles, des mains, des muqueuses et parfois même des aisselles. Elles sont généralement contagieuses.

Les champignons responsables des mycoses se divisent en deux catégories :

  • les dermatophytes qui attaquent la peau, les ongles et les muqueuses,
  • les levures comme la Candida ou Malassezia, naturellement présentes sur la peau et la muqueuse. En trop grande abondance, elle provoque des infections.


Focus sur les mycoses de la peau et des ongles

Les mycoses cutanées sont fréquentes et généralement sans gravité. Ces infections fongiques superficielles de la peau atteignent les mains, les pieds et les ongles. Elles sont généralement provoquées par les champignons dermatophytes ou pityrosporose.

Intertrigo d’origine infectieuse

L’intertrigo à champignons est une mycose de petit ou grand pli. Les champignons en cause sont les dermatophytes (intertrigo sec)  et les candida (intertrigo humide).

L’intertrigo à dermatophytes

Au niveau des des grands plis, cette infection prend l’aspect de taches rougeâtres et de lésions squameuses. Elle est généralement accompagnée de démangeaisons, de mauvaises odeurs ou encore de suintements.

La mycose des petits plis s'installe au niveau de l’espace interorteil. Communément appelé le pied d’athlète, il s’agit de la mycose la plus fréquente chez l’adulte. Cette infection se transmet généralement par un sol contaminé (piscine, espaces communs comme la salle de sport ou la salle de bain). Le pied d’athlète présente une petite plaie. Les lésions peuvent s’aggraver car elles génèrent de fortes démangeaisons provoquant des envies de grattage.

L’infection et les rougeurs présentes entre les orteils peuvent se propager sur le reste du pied. Les irritations et les envies de gratter ces zones infectées augmentent.

Mycoses des ongles

La mycose des ongles ou “onychomyose” se caractérise par une prolifération de champignons sous l’ongle. Elle se loge le plus fréquemment au niveau des ongles de pied, là où l’environnement est favorisé par la chaleur et l’humidité.

Cette mycose est facilement repérable : l’ongle subit une décoloration jaunâtre. Il s’effrite, voir se décolle.

Mycose de peau à Malassezia : le pityriasis versicolor

Le pityriasis versicolor est une mycose de la peau superficielle et bénigne. Elle survient principalement en été et touche les adolescents et jeunes adultes. Elle est provoquée par une levure appelée Malassezia.

Le pityriasis versicolor se développe facilement en cas de transpiration excessive et/ou sur les peaux à tendance grasse.

Cette mycose prend l’apparence de tâches pigmentées. De forme arrondie, elles sont principalement localisées sur le cuir chevelu, le torse et la partie du haut du dos.


Comment se débarrasser rapidement d’une mycose ?

Quels gestes et traitements adopter en cas de mycose

Lorsque vous souffrez d’une mycose cutanée, il est d’abord conseillé de soulager les démangeaisons à l’aide d’une lotion ou d’une crème afin d’éviter de gratter la zone et de ralentir la guérison.

Pensez à adopter quelques gestes simples : évitez de vous gratter, séchez bien la zone avec une serviette propre lorsque vous sortez de la douche, évitez les lieux publics tel que les piscines ou les salles de sport.

Pour mettre fin à votre mycose, il est vivement conseillé d’utiliser un traitement antifongique. Ce traitement local peut prendre différentes formes : crème, pommade, émulsion, poudre, vernis (mycose de l’ongle).

Si le traitement local ne suffit pas et que la mycose s’est étendue, il s’agira de se faire conseiller un traitement antifongique par voie orale.


Comment prévenir une mycose ?

Notez que les récidives de mycose sont assez fréquentes. Il faut alors adopter quelques bons gestes pour prévenir une nouvelle contamination :

  • Soyez rigoureux concernant votre hygiène. Utilisez du savon au pH neutre et de l’eau pour votre toilette quotidienne. Séchez-vous soigneusement avec une serviette propre.
  • Chaque jour, enfilez une nouvelle paire de chaussettes propres. Évitez de porter des chaussures ou des baskets sans chaussettes.
  • Favorisez des vêtements et des chaussures qui favorisent le passage de l’air.
  • Évitez de marcher pieds nus à des endroits de grande fréquentation comme les vestiaires, les douches collectives (salles de sport, piscine).