Constipation

Nous prenons soin de vous Logo Univers Pharmacie

Il y a 75 produits.

Affichage 1-15 de 75 article(s)

Filtres actifs

Constipation, que se passe-t-il ?

La constipation est l’un des troubles digestifs les plus communs chez l’adulte. Il désigne un ralentissement et/ou une difficulté à expulser les selles.

Un bon transit varie selon les personnes mais il est convient de dire qu’il varie entre 3 selles par jour et 3 selles par semaine. Si l’évacuation des selles est inférieure à 3 fois par semaine, on peut parler de constipation.

Physiquement la constipation se manifeste par une sensation de blocage, une impossibilité d’évacuer ses selles ou alors de les évacuer partiellement. Associé à ce blocage, il est possible de ressentir des douleurs abdominales ou encore des ballonnements.


Constipation passagère ou constipation chronique ?

La constipation peut être passagère. Elle est souvent liée à un changement d’alimentation, parfois même un changement de situation qui peut alors impacter le transit. On qualifie la constipation de chronique lorsque celle-ci dure depuis plus de 6 mois. Dans ces cas-là, il est important de demander un avis médical afin d’évaluer si ce trouble ne cache pas une maladie.


Pourquoi suis-je constipé ?

Les causes de la constipation sont nombreuses. Certains facteurs s’associent et donnent lieu à cet inconfort.

  • une alimentation pauvre en fibres et plus généralement de mauvaises habitudes alimentaires,
  • ne pas assez s’hydrater,
  • le stress et l’anxiété,
  • la sédentarité,
  • un manque d’activité physique,
  • l'alitement,
  • un changement d’alimentation ou de mode de vie (un voyage ou déplacement par exemple,
  • l’arrêt du tabac,
  • un changement hormonal lié à une grossesse,
  • certains médicaments (antidépresseurs, antihistaminiques, anticancéreux, antidiabétiques oraux, antiépileptiques…)
  • une maladie neurologique (Parkinson, sclérose en plaques…)
  • une occlusion intestinale,
  • une hypothyroïdie.


Que faire en cas de constipation ?

En cas de constipation, il convient de prendre quelques premières mesures de prévention.

Commencez d’abord par revoir votre alimentation. Variez-là davantage et privilégiez les fibres. Mangez des fruits, des légumes, des céréales. Le pruneau, les graines de psyllium et de lin sont connus pour agir sur le transit intestinal. Vous pouvez également vous tourner vers la phytothérapie sous forme de compléments alimentaires ou de tisanes avec des plantes reconnues pour lutter contre la constipation : bourdaine, rhubarbe, la guimauve, le plantain, le séné…

Hydratez vous bien, buvez 2L d’eau par jour. Vous pouvez consommer toutes sortes de liquides pour atteindre votre objectif : de l’eau, des tisanes, de la soupe…

La sédentarité peut être un problème pour votre santé intestinale. Pensez à avoir une activité physique régulière.

Lorsque vous êtes aux selles et que vous rencontrez des problèmes de constipation, vous pouvez surélever votre vos pieds à l’aide d’une boîte un d’un tabouret.

En dernier recours, il est possible d’utiliser un laxatif. Il faut savoir qu’il existe 4 catégories : les laxatifs de lest, les osmotiques, les lubrifiants et les stimulants. Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour le médicament le plus adapté.

Il peut aussi être intéressant de faire une cure de probiotiques afin de rétablir la flore intestinale, souvent abîmée en cas de troubles intestinaux.