• Promo !
Coquelusédal Nourrissons 10 suppositoires
search

Coquelusédal Nourrissons 10 suppositoires

3,29 €
TTC Achat maximum: 8
check_circle_outline En stock

Paiement 100% sécurisé

Commandez maintenant pour une livraison...

aujourd'hui   avec  le retrait gratuit après 16h à la pharmacie de Colmar

demain   avec  Chronopost en point relais

entre demain et 23/04/2024   avec  DPD en point relais

entre 20/04/2024 et 22/04/2024   avec  Colissimo à domicile

Coquelusédal Nourrissons est utilisé en cas de bronchites aiguës chez le nourrisson.

Une boite contient 10 suppositoires.

Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Quelles sont les indications du médicament Coquelusédal Nourrissons ?

Coquelusédal Nourrissons est un médicament de phytothérapie préconisé en cas d'affections bronchiques aiguës bénignes.

Mode et voie d'administration du Coquelusédal Nourrissons

Coquelusédal Nourrissons est à utiliser par voie rectale.

Quelle est la posologie de Coquelusédal Nourrissons ?

La posologie de Coquelusédal Nourrissons est de 1 à 2 suppositoires par jour.

Veillez à ce que le traitement par voie rectale soit le plus court possible en raison des risques de toxicité locale.

Quelles sont les précautions à suivre lorsque vous employez le médicament Coquelusédal Nourrissons ?

N'administrez jamais Coquelusédal Nourrissons à un bébé présentant des lésions récentes de l'anus ou du rectum.

Retrouvez l'ensemble des mises en garde spéciales ainsi que la liste des effets indésirables sur la notice. Pour plus de renseignements, rapprochez vous de votre médecin ou de votre pharmacien.

Spécifiez toujours à votre médecin si votre bébé suit ou a récemment suivi un traitement même obtenu sans ordonnance.

Quelle est la composition de Coquelusédal Nourrissons ? 

Substances actives (pour 1 suppositoire) :
Extrait hydro-alcoolique mou de Grindella
Extrait hydro-alcoolique mou de Gelsemium

Autres composants : propylèneglycol, glycérides hémisynthétiques solides.

Informations complémentaires relatives au médicament Coquelusédal Nourrissons

Si les symptômes persistent, stoppez le traitement et consultez votre médecin.

Veillez toujours à ce que Coquelusédal Nourrissons reste bien hors de portée des enfants.

Retrouvez toutes les informations relatives à ce médicament sur la notice ou demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Le conseil de votre pharmacien Univers Pharmacie concernant Coquelusédal Nourrissons

Coquelusédal Nourrissons fait partie de la famille des traitements des affections bronchopulmonaires. Il est constitué des plantes à visée antitussive. 

Ce médicament sous forme de suppositoire est traditionnellement indiqué dans le traitement des affections bronchiques aigues bénignes chez l'enfant et le nourrisson. Il est composé d'un extrait hydroalcoolique mou de grindélia et d'un extrait hydroalcoolique mou de gelsemium. Les excipients contiennent des glycérides hémisynthétiques solides et du propylèneglycol.

La bronchiolite chez le nourrisson

La bronchiolite aigue du nourrisson est une infection très contagieuse, une maladie virale qui touche près de 500 000 enfants chaque hiver. Celle-ci débute généralement par un rhume ou une rhinopharyngite accompagné d'une légère fièvre. S'installe ensuite une toux sèche. Le nourrisson est souvent encombré par une respiration gênante et sifflante. Les symptômes durent environ 8 à 10 jours.

Très contagieuse, elle peut se transmettre d'une personne à l'autre par le biais d'éternuements ou de postillons par exemple ou indirectement par le biais d'objets type jouets, aliments ou encore linge. 

La bronchiolite survient pendant les saisons d’automne et d’hiver (mi-octobre jusqu’à la fin de l’hiver). Elle est généralement provoquée par le virus respiratoire syncytial ou VRS. Ce sont les enfants de moins de 2 ans qui sont les plus concernés. Heureusement ce virus est considérée comme bénin. Chaque année, la bronchiolite touche environ 30% des nourrissons. Seulement 2 à 3% sont hospitalisés chaque année.

Pour prévenir la bronchiolite, il convient de respecter certaines mesures d'hygiène :

  • Lavez vous toujours les mains avant de vous approcher d’un bébé.
  • Evitez le plus possible d’exposer votre enfant dans des lieux publics confinés type transports en commun ou magasins.
  • Ne partagez pas les biberons, les sucettes ou les couverts avec d’autres enfants.
  • Aérez la chambre du nourrisson une dizaine de minutes par jour.
  • Ne fumez jamais à proximité d’un bébé ou d’un enfant.
  • Nettoyez et désinfectez régulièrement les objets en contact avec le nourrisson.

Pour en savoir plus sur la bronchiolite, consultez notre article "Bronchiolite : comment l'éviter, comment la soigner ?".