Indications

Rhynotrophil est préconisé en traitement local d'appoint des rhinopharyngites et des rhumes. Cette préparation nasale à base d'acide ténoïque et de sel d'éthanolamine est à visée antiseptique et décongestionnante.

 

 

Mode et voie d'administration

Rhinotrophyl s'administre par voie nasale.

Les pulvérisations se font avec la tête légèrement penchée en arrière et le flacon en position vericale.

 

 

Posologie

Dose recommandée :

Chez l'adulte : 1 pulvéristion dans chaque narine 4 à 6 fois par jour.

Chez l'enfant de plus de 30 mois : 1 pulvérisation dans chaque narine 3 à 4 fois par jour.

Chez le nourrison : 1 pulvérisation dans chaque narine 2 fois par jour.

 

 

Précautions d'emploi

N'utilisez jamais Rhinotrophyl si vous êtes allergique à l'un des composants de ce médicament en particulier aux parabènes.

 

Si vous prenez ou avez récemment pris d'autres médicaments y compris un médicament sans ordonnance, parlez en à votre médecin ou à votre pharamacien avant toute prise.

 

En cas de fièvres ou de maux de tête importants, douleur de l'oreille ou autres symptômes, consultez votre médecin.

 

L'utilisation de Rhinotrophyl peut également entrainer un certain nombre d'effets indésirables. Pour en connaître la liste n'hésitez pas à consulter la notice.

 

Si vous êtes enceinte il est préférablede ne pas utiliser Rhinotrophyl. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez aussitôt votre médecin.

Il est également déconseillé d'utiliser ce médicament si vous allaitez.

 

 

Composition

Pour 100 ml :

Acide ténoïque (DCI)

sel d'éthanoline : 3 g

 

Excipients à effet notoire : Parahydroxybenzoate de méthyle et de propyle sodés.

 

 

Informations complémentaires

Ne gardez pas trop longtemps une solution nasale entamée car dès la première utilisation nasale, une contamination microbienne est possible.

Si les symtpômes persistent ou s'aggravent, consultez votre médecin.

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations, vous pouvez consulter la notice ou bien sûr demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

 

 

 

Produitssimilaires