Indications

Angispray est un médicament indiqué en cas de mal de gorge peu intense et sans fièvre, d’aphtes et de petites plaies de la bouche.

 

Ce produit se présente sous forme de collutoire en flacon.

 

 

Mode et voie d’administration

Angispray s’utilise en pulvérisations buccales.

 

 

Posologie

Chez l’adulte et l’enfant de plus de 15 ans, la posologie usuelle est de 1 pulvérisation 4 à 6 fois par jour.

 

Veillez à ne pas utiliser ce médicament avant de manger ou de boire.

 

Le traitement ne doit pas excéder 5 jours sans un avis médical.

 

 

Précautions d’emploi

N’utilisez jamais Angispray dans les cas suivants :

-          En cas d’antécédents d’allergie aux anesthésiques locaux et à l’hexéditine.

-          Chez l’enfant de moins de 15 ans.

 

Vous retrouverez l’ensemble des contre-indications, des mises en garde spéciales ainsi que la liste des effets indésirables liés à ce produit dans la notice.

 

Comme tout produit actif, ce médicament peut entraîner un certains nombres d’effets indésirables. Vous pouvez également consulter la liste de ces effets sur la notice.

 

Pour éviter une éventuelle interaction médicamenteuse, informez votre médecin si vous prenez ou si vous avez récemment pris un autre traitement y compris obtenu sans ordonnance.

 

Angispray est déconseillé en cas de grossesse ou d’allaitement.

 

Composition

Substances actives (pour 100 g de solution) :

Hexétidine : 0,182 g

Acide propionique : 0, 118 g

Chlorobutanol hémihydraté 0 ,500 g

 

Autres composants : huile essentielle de cannelle de Ceylan, huile essentielle de girofle, huile essentielle de badiane de Chine, huile essentielle de menthe poivrée, alcool éthylique à 95°, glycérol, eau purifiée.

 

Gaz propulseur : azote (pression : 7 à 8 bars).

 

Titre alcoolique volumique : 35,1% (v/v) – 100 ml de solution délivre 27,7 g d’éthanol.

 

 

Informations complémentaires

Attention, Angispray contient de l’alcool. Le titre alcoolique du médicament est de 35,1% (v/v) soit environ 0,20 g d’alcool par pulvérisation.

 

Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez votre médecin.

 

Ne laissez jamais Angispray à la portée ou à la vue des jeunes enfants.

 

Pour connaître l’ensemble des informations relatives à ce médicament, nous vous invitons à consulter la notice ou à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Produitssimilaires