⭐ Votre avis nous intéresse !

  • Aidez-nous à améliorer votre expérience sur notre boutique en répondant à quelques questions.

    Je donne mon avis

Je donne mon avis

star star star star_half

Sevrage tabagique

Nous prenons soin de vous Logo Univers Pharmacie

Il y a 79 produits.

Affichage 1-15 de 79 article(s)

Filtres actifs

Arrêtez de fumer tout en douceur

Le tabac est addictif et est consommé par de nombreux français. Le tabagisme est à l'origine de nombreuses maladies et ne devrait pas être consommé. Addictif, il est toujours possible d’arrêter sa consommation. Ce sevrage n’est pas une mince affaire. Des professionnels de santé et divers dispositifs médicaux peuvent vous accompagner dans cette démarche.


L’impact du tabac sur votre santé

Pour saisir les enjeux du sevrage du tabac, instruisons nous sur les conséquences de la cigarette sur la santé. Le site web de Santé Publique France énumère les troubles suivants :

  • Cancer du poumon : 80 à 90% de ce type de cancer est lié au tabac actif. D’autres cancers sont favorisés avec l’usage de tabac : gorge, œsophage, pancréas, reins, vessie, utérus…
  • Maladies cardio-vasculaires : infarctus du myocarde, accidents vasculaires. cérébraux, artérites, anévrisme, hypertension artérielle,
  • Bronchopneumopathie chronique obstructive, une maladie respiratoire chronique,
  • Diminution sexuelle et altération de la fertilité,
  • Altération de la peau : teint gris, rides, bouts de doigts jaunes,
  • Coloration des dents,
  • Mauvaise haleine,
  • Altération de la muqueuse buccale et nasale, des papilles gustatives et des cordes vocales,
  • Carence en vitamine B et C.

Le tabac favorise d’autres maladies comme le diabète de type II, l’hypercholestérolémie, l’hypertriglycéridémie, l'eczéma, le psoriasis, le lupus, les infections ORL ou la DMLA.


Comment arrêter de fumer ?

Arrêter de fumer peut être un véritable challenge. Ce changement vient remettre en question bon nombre d’habitudes et plusieurs solutions s’offrent à vous.


Consulter un professionnel

Si vous avez besoin d’encadrement, vous pouvez de l’aide à votre médecin ou un spécialiste en addiction. Vous pourrez discuter de votre consommation, réaliser un bilan de santé ou encore un test de dépendance (Fagerstrom). A la suite de votre échange, vous pourrez repartir avec un programme personnalisé et toutes les informations nécessaires pour entamer un sevrage.


Opter pour un arrêt progressif

Si vous consommez du tabac depuis longtemps, arrêtez brusquement votre consommation peut vous chambouler. Une solution intermédiaire, qui n’en ai pas vraiment une en soi, serait de diminuer progressivement votre consommation. Vous aviez l’habitude de fumer 15 cigarettes par jour ? Passez à 8, puis 3 puis 0…


La prise de médicaments spécifiques

Pour les personnes les plus dépendantes, il est possible d’accompagner leur sevrage avec un médicament sous ordonnance.

Le Bupropion est un médicament utilisé comme antidépresseur aux États-Unis. Commercialisé en France sous le nom de Zyban, ce médicament est prescrit par votre médecin comme soutien durant votre sevrage tabagique. Pendant la première semaine du traitement, le patient continue de fumer. A une date fixée, il arrête totalement sa consommation. Si au bout de 7 semaines, le patient a continué sa consommation, le traitement est stoppé et une solution doit être envisagée.

La Varénicline, Champix ou Chantix en France, est un médicament sous ordonnance. Il agit comme la nicotine en soulageant le manque. Il agit également contre la nicotine en prenant sa place. Ainsi, la Varénicline réduit les symptômes de sevrage et diminue le plaisir de fumer en désensibilisant le système nerveux à la nicotine.


Hypnothérapie et acupuncture

Bien que ce type de thérapie n'ait pas été scientifiquement prouvée, de nombreuses personnes ont trouvé un vrai soutien en séance d’hypnothérapie ou d’acupuncture. Si vous êtes sensible aux médecines alternatives, n’hésitez pas à tenter l’expérience. Il n’existe pas de contre-indications.


Prise en charge psychologique

Pour mettre toutes les chances de votre côté, la thérapie comportementale et cognitive (ou TCC) est une approche non médicamenteuse scientifiquement démontrée dans le sevrage tabagique.

Une TCC dure environ 1 an. Elle vous permet de comprendre votre fonctionnement passé et présent puis d’une mise en pratique avec une modification des comportements problématiques et d’un apprentissage de nouveaux comportements plus sains.


Les substituts nicotiniques

En cas de sevrage tabagique, le substitut nicotinique est le dispositif le plus utilisé. Il aide à compenser l’absence de nicotine en prévenant les symptômes comme la nervosité, les compensations alimentaires ou encore les troubles du sommeil.

Le substitut nicotinique se présente sous différentes formes : patch transdermique, comprimé sublingual ou à sucer, gomme à mâcher. Des associations entre différentes formes de dispositifs sont envisageables. Plusieurs dosages existent et s'adaptent au niveau de dépendance du fumeur. Il convient de surveiller un quelconque signe de surdosage ou de sous-dosage.