Boiron Homéoaftyl 60 comprimés
search

Boiron Homéoaftyl 60 comprimés

5,99 €
TTC
Achat maximum: 8
check_circle_outline En stock

Paiement 100% sécurisé

Boiron Homéoaftyl 60 comprimés est un médicament homéopathique contre les aphtes.
Une boîte contient 60 comprimés à sucer.

Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Commandez maintenant pour une livraison...

demain   avec  Chronopost en point relais

entre 27/05/2022 et 30/05/2022   avec  DPD en point relais

entre 28/05/2022 et 30/05/2022   avec  Colissimo à domicile

Indications

Homéoaftyl de Boiron est réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.
Ce médicament homéopathique est traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique des aphtes.

Posologie et voie d’administration

Voie orale.

Prenez 1 comprimé à sucer lentement en dehors des repas, 4 à 5 fois par jour.

Traitement de 5 jours maximum. Cessez le traitement dès la disparition des symptômes.

Précautions d’emploi

N’utilisez jamais Homéoaftyl de Boiron si vous êtes allergique à la substance active ; ou à l’un des autres composants de ce médicament (dont le saccharose et le lactose).
Vous retrouverez l’ensemble des contre-indications liées à Homéoaftyl de Boiron dans la notice.
Homéoaftyl de Boiron peut causer un certain nombre d’effets indésirables. Vous retrouverez également la liste de ces effets sur la notice.
Homéoaftyl de Boiron est utilisé pendant la grossesse et l'allaitement uniquement sur prescription médicale du médecin.

Composition

Substances actives pour 300mg :
Borax 5 CH : 1mg
Kalium bichromicum 5 CH : 1mg
Sulfuricum acidum 5 CH : 1mg

Autres composants : saccharose, lactose monohydraté et stéarate de magnésium.

Informations complémentaires

Veillez à tenir Homéoaftyl de Boiron hors de portée des jeunes enfants.
Pour connaître l’ensemble des informations concernant ce médicament, nous vous invitons à consulter la notice ou demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.