Indications

Mycohydralin crème est un médicament préconisé dans le traitement des mycoses vulvo-vaginales (affections dues à des champignons microscopiques).

 

Ce médicament est réservé à l’adulte.

 

 

Mode et voie d’administration

Mycohydralin crème est à utiliser par voie cutanée.

 

Appliquez la crème sur la zone de peau à traiter.

 

 

Posologie

Appliquez Mycohydralin crème deux fois par jour après la toilette et le séchage des lésions à traiter.

 

Utiliser régulièrement ce médicament pendant toute la durée du traitement est indispensable pour une meilleure efficacité.

 

Attention, la durée du traitement ne doit pas dépasser 7 jours sans avis médical.

 

 

Précautions d’emploi

N’utilisez jamais Mycohydralin crème en cas d’allergie aux dérivés imidazolés ou à l’un des autres composants de la crème.

 

Vous retrouverez l’ensemble des contre-indications, des mises en garde spéciales ainsi que la liste des effets indésirables liés à ce médicament dans la notice.

 

Afin d’éviter toute interaction médicamenteuse, informez votre médecin si vous prenez ou avez pris récemment d’autres médicaments y compris obtenus sans ordonnance.

 

Il est possible d’utiliser Mycohydralin crème si vous êtes enceinte. Cependant il est préférable d’éviter toute utilisation pendant le premier trimestre de la grossesse.

Si vous allaitez, sachez que le clotrimazole (substance active) passe dans le lait maternel. Il est donc recommandé de stopper l’allaitement pendant la durée du traitement.

 

Dans tous les cas, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant d’utiliser ce médicament.

 

 

Composition

Substance active (pour 100 g de crème) :

Clotrimazole : 1,0 g

 

Autres composants : stéarate de sorbitane, polysorbate 60, palmitate de cétyle, alcool cétostéarylique, octyldodécanol, alcool benzylique, eau purifiée.

 

Informations complémentaires

Si les symptômes persistent ou s’aggravent au-delà de 7 jours de traitement, consultez votre médecin.

 

Veillez à tenir Mycohydralin crème hors de portée et de vue des enfants.

 

Pour connaître l’ensemble des informations relatives à ce médicament, nous vous invitons à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien et/ou à consulter la notice.

 

Produitssimilaires