Insectes, piqûres

Nous prenons soin de vous Logo Univers Pharmacie

Il y a 106 produits.

Affichage 1-15 de 106 article(s)

Filtres actifs

Comment agir efficacement en cas de piqûres d'insectes ?

Parfois la cohabitation avec certains insectes ne se passe pas toujours comme prévu. Piqûres, allergies, démangeaisons. Que faire ? Voici quelques questions autour de ce sujet et leurs réponses.


Quels insectes piquent ?

En France, les insectes dont nous sommes principalement victimes sont les moustiques, les aoûtats et les tiques. Certains d’entre eux peuvent transmettre certaines maladies. C’est le cas du moustique avec le zika et le chikungunya ou encore les tiques avec la maladie de Lyme. Les abeilles, les guêpes et les frelons peuvent également piquer mais il n’est pas nécessaire d’adopter une protection pour les repousser.


Quel est le bon réflexe à adopter en cas de piqûre ?

Si vous êtes piqué, il est conseillé de résister à la tentation de vouloir gratter. Les démangeaisons auront tendance à s’accentuer davantage. Il est possible d’appliquer un baume apaisant ou de l’huile essentielle de lavande Aspic pour soulager le feu de la piqûre. En cas de morsure de tique, surveillez pendant plusieurs jours la zone atteinte. Si une auréole rouge apparaît, il vous sera vivement conseillé de consulter votre médecin pour effectuer des tests.


Y a-t-il différents types d'anti-moustique ?

En effet, le choix en termes d’anti-moustique s’est élargi au fil des années.

Certains anti-moustiques possèdent des formules qui s’adaptent à tous les membres de la famille, y compris votre enfant en bas âge. Si vous décidez de voyager dans des zones tropicales et équatoriales, veillez absolument à privilégier un anti-moustique adapté aux moustiques que vous trouverez là-bas. Ils sont généralement efficaces sur les aèdes (moustiques tigres), les anophèles (vecteur de paludisme) et les Culex (vecteurs de la fièvre du Nil occidental et de différents types d’encéphalites).

Il existe aussi des options aux formules plus naturelles grâce à des actifs d’origine végétale. Si vous ne souhaitez pas déposer de spray directement sur votre peau, il est possible de déposer le répulsif directement sur vos vêtements. D’autres produits fonctionnent avec un système de trempage pour les textiles de la maison, c'est-à-dire d’imbiber entièrement les tissus type rideaux, draps, moustiquaires…


Existe-il d’autres alternatives au spray ?

Il est tout à fait possible d’avoir recours à d’autres types de répulsifs. Niveau application cutanée, vous pouvez l’appliquer sous forme de gel ou de crème. Il existe aussi des accessoires qui agissent pour repousser les insectes comme le bracelet anti-moustique. On trouve dans ce bracelet, une plaquette imprégnée de produit répulsif. Une fois porté, la protection est continue pendant une quinzaine de jours. Une fois le temps épuisé, il vous suffit de remplacer la plaquette usagée par une nouvelle.


Comment puis-je naturellement repousser les insectes ?

Certains ingrédients naturels peuvent agir comme répulsifs. On vous conseille :

  • Le vinaigre blanc et le vinaigre de cidre agissent sur les moustiques, les mouches, les moucherons. Versez quelques centilitres de l’un ou l’autre dans un verre près de votre fenêtre.
  • La citronnelle : il s'agit probablement de l’herbe aromatique la plus utilisée pour repousser les moustiques. L’odeur que la plante dégage est particulièrement efficace. Vous pouvez l’utiliser sous forme d’huile essentielle dans une huile ou un crème pour les garder à distance. La menthe poivrée, la lavande, le basilic et l’eucalyptus fonctionnent très bien aussi !
  • L'ail : Il faut apprécier l’odeur mais l’ail est aussi un répulsif très efficace. Faites-le macérer quelques heures et vaporiser le mélange aux quatre coins de votre maison.