Filtrer par

Prix

Prix

  • 2,00 € - 74,00 €

Marque

Marque


⭐ Votre avis nous intéresse !

  • Aidez-nous à améliorer votre expérience sur notre boutique en répondant à quelques questions.

    Je donne mon avis

Je donne mon avis

star star star star_half

Enfile-bas

Nous prenons soin de vous Logo Univers Pharmacie

Il y a 5 produits.

Affichage 1-5 de 5 article(s)

Filtres actifs

Pourquoi utiliser un enfile-bas ?

Il est possible d’utiliser un enfile-bas pour permettre un enfilage de vos bas ou de vos chaussettes de contention sans effort. Cet accessoire est particulièrement recommandé pour les personnes à mobilité réduite. Il vous facilite le quotidien en cas d’atteintes au niveau des hanches, du dos et/ou des genoux.


A quoi servent les bas de contention ?

La compression médicale permet de traiter les affections veineuses chroniques comme les varices. Les bas de contention sont également conseillés en cas d’œdème ou de phlébite ou que vous présentez des risques de thrombose veineuse.

Porter des bas de compression limite certains risques associés à une stagnation de sang comme les varices, les jambes lourdes ou les gonflements. Ils sont également recommandés en cas de voyage effectué sur une longue durée ou si vous êtes sujets à des activités sédentaires avec station debout prolongée.


Les différentes classification de bas de contention

Les bas de contention sont classés selon différents critères. La première classification de bas concerne le type de compression. En France, la pression de compression (en mmHg - millimètres de mercure) est mesuré au niveau de la cheville. On distingue ainsi 4 classes de  compression. La classe I, II, III ou IV correspond à la classification de risque :

  1. Classe I : entre 10 et 15 mmHg pour les troubles veineux bénins type jambes lourdes ou fourmillement.
  2. Classe II : entre 15, 1 et 20 mmHg pour une majorité des troubles veineux type varices (>3 mm), en cas de grossesse ou de long voyage.
  3. Classe III : entre 20, 1 et 36 mmHg pour les troubles veineux sévères comme les troubles trophiques, les risques de thrombose veineuse ou phlébite.
  4. Classe IV : supérieur à 36 mmHg pour certains cas graves comme les ulcères fermés ou ouverts (sous prescription médicale uniquement).


Comment enfiler correctement son collant de contention ?

Pour enfiler votre collant sereinement, commencez par le retourner à l’envers en laissant le pied dans le bon sens. Placez-y la pointe de votre pied puis votre talon. Déroulez ensuite le collant jusqu’à votre cheville. Répétez ensuite l’opération au niveau de l’autre jambe. Déroulez ensuite le reste du vêtement compressif sur votre jambe : jusqu’au genou, puis les cuisses et pour finir la taille. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de plis en ajustant le collant et en massant vos jambes du bas vers le haut.