Filtrer par

Prix

Prix

  • 1,00 € - 3,00 €

Marque

Marque


⭐ Votre avis nous intéresse !

  • Aidez-nous à améliorer votre expérience sur notre boutique en répondant à quelques questions.

    Je donne mon avis

Je donne mon avis

star star star star_half

Acide folique

Nous prenons soin de vous Logo Univers Pharmacie

Il y a 1 produit.

Affichage 1-1 de 1 article(s)

Filtres actifs

  • Marque : SANOFI

Qu’est-ce que l’acide folique ?

L’acide folique est une vitamine du groupe B et est essentielle pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Cette vitamine intervient dans la formation des globules rouges. C’est aussi une vitamine essentielle au bon développement du fœtus (colonne vertébrale, cerveau, boîte crânienne).


Quels ingrédients contiennent de l'acide folique ?

L’acide folique ne peut pas être synthétisé par l’organisme. On le retrouve naturellement dans certains aliments comme :

  • les abats,
  • les légumineuses (lentilles, haricots, pois chiches, pois cassés, fève),
  • les légumes : épinards, asperges, brocolis, laitue, haricots verts, choux de Bruxelles…
  • les fruits : oranges, melon, clémentines, mandarines.
  • les graines et noix : noix, noisettes, graines de tournesol, graines de lin.

Il est cependant important de noter qu’il reste difficile d’obtenir suffisamment d’acide folique uniquement par l’alimentation. Il est parfois nécessaire de se supplémenter en vitamine B9. Plus particulièrement si vous souhaitez concevoir un enfant. On vous explique tout plus bas.


L’importance de l’acide folique pour concevoir un enfant

L’acide folique ou folate est une vitamine indispensable à la conception d’un enfant et au bon développement du fœtus.

En effet, un bon apport en acide folique participerait un bon déroulement des cycles menstruels et d’ovulation chez la femme. Il favoriserait également une bonne implantation embryonnaire. Chez l’homme, la vitamine B9 a un rôle dans la spermatogenèse en favorisant la qualité et la quantité de spermatozoïdes.

L’acide folique est essentiel au développement normal du tube neural du fœtus. Ce tube correspond au système nerveux au stade embryonnaire. À l’une des extrémités de ce tube se forme le futur cerveau. Le reste du tube constitue la moelle épinière. Il est conseillé pour une femme désirant tomber enceinte de faire une cure d’acide folique au minimum 3 mois avant de tomber enceinte.

Éviter une carence en vitamine B9, c’est se prémunir de certaines anomalies. Effectivement, des fentes labiales ou palatines, des anomalies cardiaques ou urinaires, ou encore des malformations (spina bifida ou encore anencéphalie) ont été observées chez le nouveau-né lors de carences en acide folique.   


Risque en cas de déficience

Pour un adulte, l’apport nutritionnel en acide folique se situe entre 330 et 400µg par jour. Pour une femme préparant sa grossesse, l’apport est de 440µg et pour une femme enceinte environ 600µg.

Une carence en vitamine B9 peut survenir en cas d’insuffisances alimentaires, de troubles de l’absorption ou encore à la suite d’un traitement médicamenteux. Cette déficience peut causer :

  • un ralentissement de la multiplication des cellules sanguines, une anémie,
  • un ralentissement de la multiplication des cellules du foie, des intestins et de la peau,
  • des troubles intestinaux,
  • des troubles neurologiques,
  • l’alcoolisme,
  • une atteinte de certaines muqueuses comme les gencives.

Chez une femme enceinte, ce genre de déficience peut interférer dans le bon développement du fœtus : anomalies, malformations, retard de croissance, accouchement prématuré…


Comment prendre de l’acide folique ?

La complémentation en acide folique se fait principalement sous forme de médicaments. Elle est conseillée pour les personnes présentant une carence et pour les femmes désirant tomber enceintes.

La Haute Autorité de Santé préconise aux femmes en période de péri-conception de prendre 400µg, soit 0,4 mg par jour d’acide folique. Cette cure peut démarrer 3 mois avant la conception et se prolonger pendant le premier trimestre de la grossesse.

Pensez à consulter votre médecin ou votre gynécologue avant d’entamer ce traitement.