Filtrer par

Prix

Prix

  • 40,00 € - 46,00 €

Forme

Forme


⭐ Votre avis nous intéresse !

  • Aidez-nous à améliorer votre expérience sur notre boutique en répondant à quelques questions.

    Je donne mon avis

Je donne mon avis

star star star star_half

Chute de cheveux

Nous prenons soin de vous Logo Univers Pharmacie

Il y a 1 produit.

Affichage 1-1 de 1 article(s)

Filtres actifs

  • Forme : mousse

Mieux comprendre la chute de cheveux

Durable ou épisodique, localisée ou diffuse, chronique ou épisodique, la chute de cheveux peut rencontrer différentes formes et est relativement fréquente. Les facteurs de perte de cheveux sont multiples : génétique, âge, maladie, stress, médicaments…

Un diagnostic chez un professionnel de santé vous permettra d’identifier la cause et de trouver le traitement adéquat.


L’alopécie, tout le monde en parle

L’alopécie connaît de plus en plus de visibilité à la télévision, sur les réseaux sociaux ou encore dans la presse écrite. L’alopécie est définie par une réduction de la masse chevelue. Cette diminution peut aller jusqu’à la disparition totale des cheveux.


Les causes de la chute de cheveux

L’hérédité et l’âge

L’alopécie dite androgénétique, ou plus connue comme la calvitie, se caractérise par une raréfaction des cheveux sur des zones à l’avant, au milieu ou sur l’intégralité du crâne. Cette perte de cheveux est causée par des facteurs génétiques.

Elle concerne majoritairement les hommes et survient généralement à la quarantaine. Elle peut commencer dès l’âge de 20 ans. L’âge est le facteur principal de la chute de cheveux et la diminution de la densité capillaire.

Choc émotionnel et stress

Le stress et l’anxiété impactent considérablement notre vie, nos cheveux aussi. Lorsque l’on est stressé, le cheveu peut s’affiner et certaines hormones androgènes peuvent se libérer et précipiter la chute de cheveux.

L’effluvium télogène correspond à une perte de cheveux subite et ponctuelle. Il s’agit d’une des alopécies les plus répandues. Elle se déclare 2 à 3 mois après un choc émotionnel subi par l’organisme. Ce stress peut être généré par différents évènements : accident, accouchement, perte d’un être cher, maladie, fausse couche…

Dérèglement hormonal

Un déséquilibre hormonal est parfois la cause d’une chute de cheveux. C’est notamment le cas de certaines femmes après un accouchement ou durant la ménopause. Ce déséquilibre est également connu des hommes avec l’hormone dihydrotestostérone (liée à l’âge).

Carences

Des carences en zinc, en fer, en vitamine D et/ou en vitamine B12 peuvent entraîner une perte de cheveux. D’ailleurs, ces vitamines et minéraux composent principalement les formules de compléments alimentaires agissant sur ce genre de problématique

Maladies

Certaines maladies sont à l’origine d’une chute de cheveux :

  • troubles thyroïdiens : parmi la longue liste des symptômes d’une hypo- ou hyperthyroïdie ou encore d’une thyroïdite d’Hashimoto se trouve la perte de cheveux.
  • diabète : en cas de déséquilibre du diabète, la perte de cheveux peut se manifester de façon diffuse.
  • pelade : la pelade est une maladie auto-immune. Le système immunitaire se retourne contre les follicules pileux et provoque ainsi une chute de cheveux sur certaines zones du crâne. Des plaques sans cheveux se forment sur le crâne. Ces zones chauves repoussent spontanément quelques mois plus tard.
  • teigne : il s’agit d’une infection fongique des follicules pileux au niveau du cuir chevelu et de la peau. Elle forme des plaques circulaires.

Médicaments et traitements

Certains traitements comme la chimiothérapie sont connus pour provoquer une chute de cheveux. D’autres médicaments comme les antidépresseurs peuvent également provoquer ce genre d’effets secondaires.

Mauvaises habitudes capillaires

Certaines habitudes peuvent mener la vie dure à votre chevelure :

  • les colorations ou décolorations à répétition,
  • les formules de certains soins capillaires,
  • des queues de cheval ou des chignons trop serrés,
  • utilisation trop fréquente d’appareils chauffants.


Quelles solutions pour remédier à une perte de cheveux ?

Pour prévenir la chute de cheveux :

  • Prenez soin de vos cheveux sans les agresser : Peignez vos cheveux délicatement avec une brosse adaptée. Utilisez un produit démêlant car les cheveux sont plus sujets à la casse lorsqu’ils sont humides.
  • Choisissez bien vos produits capillaires et tournez-vous vers des compositions respectueuses de vos cheveux et de votre cuir chevelu.
  • Limitez l’utilisation d'appareils chauffants : lisseurs, boucleurs, brosses chauffantes. Évitez les brushings excessifs. Si vous utilisez tout de même l’un de ces appareils, soyez vigilant quant au choix de la température.
  • Évitez les coiffures trop serrées (chignon, queue de cheval). Pour attachez vos cheveux, privilégiez les pinces, les chouchous ou encore les élastiques en spirale.
  • Vous pouvez entretenir vos cheveux grâce à des bains d’huiles végétales. L’huile de ricin et l’huile de moutarde ont des propriétés reconnues pour renforcer la fibre capillaire, accélérer la pousse et prévenir la chute de cheveux.
  • Plusieurs compléments alimentaires à base de vitamines du groupe B, de zinc, de Biotine ou encore de Fer préviennent la chute de cheveux ou accélère leur pousse.
  • Une alimentation saine, diverse et variée permet d’éviter les carences responsables de certaines chutes de cheveux.

Pour accélérer la pousse de cheveux après une perte :

    • Médicaments : différentes formes de médicaments existent pour traiter la perte de cheveux comme des solutions ou mousses par application cutanée, des injections intramusculaires ou encore des médicaments à base de vitamine B6, de Minoxidil ou encore d’acides aminés soufrés comme la cystéine ou la méthionine.
    • Compléments alimentaires : à base de plantes, de vitamines et/ou de minéraux, les compléments alimentaires sont une bonne solution de support pour accélérer la pousse de cheveux. Ils se présentent sous forme de comprimés, de gélules ou encore de gummies.
    • Soins capillaires : de nombreux soins cheveux répondent à des problématiques précises comme la perte de cheveux. Pour compléter votre traitement, vous pouvez composer votre routine capillaire avec des shampooings, des masques, des huiles ou encore des sprays.